S’abonner
[mc4wp_form id="21"]

PODCAST POUR LES NULS- COMMENT AVOIR UNE BONNE AUDIENCE ?

Créer son podcast pour Les Nuls … La leçon du jour : avoir une bonne audience.

Tous les podcasteurs vous le diront … Quand on débute et qu’on analyse les chiffres des audiences c’est un peu comme quand on se décide à courir avec une montre qui indique le nombre de calories perdu à chaque foulée ! Car oui on est obsédé par ses audiences. Audience, audience, audience. On rêverait d’un baromètre d’écoutes qui nous indique si on est dans le rouge, le orange ou le vert.

Mais c’est vrai. C’est quoi au juste un bonne audience de podcast ?
Si on avait la réponse, ça se saurait. En ce qui concerne la question du « qu’est ce qu’un bon podcast ? », je vous invite à lire cet article. En ce qui concerne les audiences d’un bon podcast, c’est une autre histoire … remplie de mystères ! Rouletabille aide nous !

Aujourd’hui, en 2021, aucun diffuseur n’affiche publiquement le nombre d’écoutes. Si nous sommes habitués à le voir sur YouTube, seuls des classements donnent une « idée » des audiences de podcasts.
Tout le problème réside en ce point : c’est une idée et non pas une vérité.

Castbox est l’exception à la règle puisque cet agrégateur (vous n’avez pas à vous inscrire, il récupère automatiquement votre flux RSS) montre les abonnements à la chaîne ainsi que les téléchargements des podcasts à partir de leur application. Malheureusement, cela ne suffit pas à avoir une vision réelle et globale de l’ensemble des écoutes d’un podcast, toutes plateformes confondues.

Comment progresser et évoluer sans avoir la possibilité de se situer par rapport aux autres ? L’erreur serait de remettre en question tout votre travail avec des suppositions et des interprétations car comme expliqué dans cet article sur la mise en avant de son podcast sur Apple Podcasts, la visibilité ne dépend pas seulement des audiences !

 

audience de podcast

 

Aussi, la vraie raison pour laquelle il serait utile et pertinent d’avoir une transparence des audiences, en plus de sa curiosité personnelle, est la monétisation soit la vente d’espace publicitaire à des marques.

Certes. Mais gardez bien à l’esprit une chose : le plus important est que votre communauté soit fidèle et engagée. Une marque marque préférera toucher des personnes fidèles et engagées qui seront plus facilement « convertissables » en acheteur plutôt que des auditeurs qui vont, qui viennent, mais qui ne correspondent pas à leur persona (profil de client standard).

L’autre question que pose l’opacité des audiences est : les chiffres annoncés par les podcasteurs et les médias producteurs sont-ils bien réels ?

Car oui, il est tentant d’arrondir son audience de quelques centaines d’écoutes au-dessus pour arriver à un chiffre rond. D’ailleurs, vous n’entendrez ni ne lirez jamais qui que ce soit dire qu’il fait 3 622 écoutes par mois… Il dira qu’il en fait 4000. Cet écart fantôme d’environ 400 peut paraître anodin pour celui qui le dit mais représente quand même plus de 10 % de son audience réelle !  Néanmoins, ce n’est pas rendre service ni à vous (êtes-vous fier de faire tricher ?), ni à la marque (qui ne va pas convertir assez) ni au marché que de gonfler ses chiffres.

Ce que je vous recommanderais c’est de faire comme tout le monde, est d’arrondir (au-dessus évidemment !) vos chiffres quand vous communiquez publiquement sur les réseaux, mais surtout de dire la vérité aux marques.

Si vous souhaitez des conseils pour augmenter votre audience et valoriser votre podcast, vous trouverez vos réponses (et bien plus encore) dans le livre Créer son podcast de la collection Pour Les Nuls aux Editions First.

 

Scroll to top