S’abonner
[mc4wp_form id="21"]

PODCAST POUR LES NULS – COMMENT MONÉTISER VOTRE PODCAST ?

Comment monétiser votre podcast ? Comment peut-on gagner de l’argent en faisant un podcast ? C’est une question qui revient fréquemment de la part des auditeurs, mais d’autant plus pour les personnes qui souhaitent en créer un. Sans avoir l’envie d’en faire son métier, le podcast peut être un loisir qui génère de l’argent.

Il n’y a pas une seule façon de gagner de l’argent avec son podcast, et heureusement d’ailleurs. Il existe diverses sources de revenus qui peuvent, bien entendu, être cumulées : la publicité, le financement participatif et la création de contenu exclusif pour des plateformes sont les trois moyens (directs) de financer son podcast.

 

LA PUBLICITÉ

L’audio ads

C’est, concrètement, le même type de spots que l’on peut entendre à la radio. En diffusant ce spot sur des podcasts, la marque fait ce qu’on appelle « une campagne audio », sur une certaine période, dans le but de mieux se faire connaître.

Les hébergeurs ont pour mission d’identifier pour l’annonceur les podcasts sur lesquels il fait sens (en fonction de la cible, de la période, des objectifs et du budget de la marque) de diffuser ce spot. Il place alors celui-ci à différents moments des épisodes sélectionnés :

– Soit en pré-roll, c’est-à-dire avant même que le jingle ou le générique du podcast en question ne commence
– Soit en post-roll, c’est-à-dire après le jingle ou le générique de fin d’épisode
– Soit en mid-roll (moins fréquent car plus invasif), au milieu d’un épisode (sur des épisodes d’une durée supérieure à 20 minutes).

Beaucoup de podcasteurs refusent d’en insérer pour préserver leur contenu. Néanmoins, si on prend de la hauteur, on peut se demander quels contenus sont aujourd’hui proposés sans publicité. YouTube, Instagram, Facebook et même Tinder diffusent des publicités. Car, de toute évidence, quand le contenu est gratuit, la publicité reste le seul moyen de rémunérer les créateurs.

L’audio ads est la forme de publicité qui génère le moins de revenus, car le coût de la pub est faible par rapport au nombre d’écoutes. Les prix varient d’une régie à une autre, mais ils oscillent de 12 à 15 euros pour 1 000.

Depuis le 15 juin 2021, Apple Podcasts a mis en place des abonnements payants qui offrent la possibilité de profiter du contenu audio sans publicité. Ce sont les créateurs qui définissent les prix des abonnements. J’ai fait le choix de proposer une version à 1,49€/mois qui permet aux auditeurs d’écouter tous mes contenus sans publicité.

Préfère-t-on payer pour s’éviter la publicité ou écouter gratuitement du contenu entrecoupé de spots ? Le débat reste ouvert ! Il s’avère qu’aujourd’hui, la majorité des auditeurs de podcasts privilégient l’écoute de publicité (qu’ils peuvent zapper en cliquant sur la flèche courbée de leur application) par rapport à l’abonnement payant pour du contenu original. Les modes de consommation évoluent, et rien ne nous dit que ce ne sera pas l’inverse dans quelques années…

 

Le host-reads

Comme sa traduction l’indique (lu par l’hôte), le podcasteur lit, dans son ton, un texte qu’il a écrit, lui-même, à partir de wordings (mots-clés) fournis par la marque. Le podcasteur recommande aux auditeurs un produit ou un service.

En tant que consommateurs, il est beaucoup plus attirant et percutant d’entendre une personne recommander de vive voix un produit ou un service, que d’entendre une voix de comédien, qui nous est méconnue, vanter les mérites du même produit ou service sans émotions réelles. C’est précisément ce que va rechercher la marque lorsqu’elle va contacter une régie pour faire une campagne audio en host reads.

Par exemple, une marque de sex-toys féminin peut vouloir que sa publicité soit dite par une femme dont le podcast parle de sexualité. Les auditeurs ciblés seront alors beaucoup plus à l’écoute du message passé par l’hôte et plus enclins à consommer le produit promu.

Le host-reads peut être à l’initiative de la marque qui cible le podcast qui lui semble pertinent, mais le podcasteur peut également faire la démarche de le proposer.

Si vous, en tant que créateur, trouvez une marque qui souhaiterait faire une campagne host reads sur votre podcast, en principe vous prenez 100 % des revenus et la régie n’interfère pas dans le deal (à moins que vous la sollicitiez). Les revenus générés par du host reads sont bien plus intéressants que ceux du sponsoring. Sans pouvoir afficher un prix fixe, car chaque régie fait ses propres tarifs, les prix du marché vont de 50 à 70  euros pour  1  000  écoutes.

 

publicité argent

 

LE CROWFUNDING

Pour monétiser son podcast, vous pouvez solliciter les marques comme nous venons de le voir, mais vous pouvez également faire appel à la générosité de particuliers qui, parce qu’ils apprécient votre contenu, seront prêts à soutenir financièrement votre création. C’est ce qu’on appelle du financement participatif.

 

Les plateformes de financement participatif sur une période donnée

Pour un podcast, il est coutume de lancer une campagne de financement participatif après avoir produit quelques épisodes, pour que les auditeurs entendent votre style. Pour que votre campagne fonctionne, votre projet doit être clair et votre objectif précis.

S’il existe un grand nombre de plateformes généralistes, les deux qui proposent un peu plus la catégorie « culture » sont KissKissBankBank et Ulule.

Dans le cas où la campagne ne serait pas réussie, tous les contributeurs ayant participé sont alors remboursés et la plateforme s’en charge. C’est la raison pour laquelle une équipe vous accompagne tout au long de la campagne et vous donne les astuces pour la mener à bien.

 

Les plateformes de participation financière régulière

Pour vous aider à créer de nouveaux épisodes, vous pouvez également solliciter directement votre communauté. C’est ce qu’on appelle aussi du mécénat en ligne. Les deux plateformes de soutien participatif les plus utilisées en France par les podcasteurs sont Tipeee (français) et Patreon (américain). L’une comme l’autre vous permettent de solliciter votre communauté en leur proposant des « abonnements » mensuels ou une participation annuelle (versée en une fois) à votre compte. C’est vous qui décidez du tarif par abonnement.

Il est important de savoir que cette plateforme doit être alimentée très régulièrement pour ne pas décevoir vos contributeurs.

 

financement

 

LA VENTE D’UN CONTENU EXCLUSIF A UNE PLATEFORME DE DIFFUSION

Le dernier business model pour financer son podcast est la création d’un contenu audio que vous allez proposer à un distributeur pour qu’il le diffuse en exclusivité sur sa plateforme. Pour une grande partie des podcasteurs, c’est le graal de signer avec un diffuseur.

 

Si vous souhaitez connaître toutes les méthodes possibles pour monétiser son podcast, vous trouverez vos réponses (et bien plus encore) dans le livre Créer son podcast de la collection Pour Les Nuls aux Editions First disponible dans votre librairie préférée !

 

Scroll to top